réservé aux professionnels






Mot de passe oublié ?
Pas encore inscrit ?

 

Pub-Grunner1

 

Le mulet

Le mulet porc (Liza ramada) fait partie des 6 espèces de mulet, parmi les 80 existantes, que l'on retrouve sur les côtes européennes (du sud de la Norvège jusqu'au Maroc, en passant par la Méditerranée et la Mer Noire). Il fréquente tous les bassins hydrographiques français, à l'exception du Rhin.

Mulet porcDe corps fusiforme, le mulet arbore une couleur grise aux reflets métalliques sur les flancs et un ventre blanc. Il peut atteindre une taille de 70 cm pour un poids pouvant aller jusqu'à 2,5 kg. Sa durée de vie est comprise entre 8 et 10 ans.
Il atteint sa maturité sexuelle à l'âge de 3 ou 4 ans. Lors de la reproduction, il se regroupe en banc, en mer, aux abords du littoral et jamais au-delà du talus continental, entre septembre et décembre. Une femelle pond entre 200 000 et 400 000 œufs par kg de son propre poids. Liza ramada se reproduit plusieurs fois dans sa vie.
À l'âge d'un an environ, les juvéniles, qui se nourrissent d'alevins et de crustacés, rejoignent le domaine côtier et les estuaires, zones nourricières où ils vont et viennent, y grandissant pendant trois ou quatre ans. La plupart d'entre eux entament ensuite une remontée vers les eaux douces. Les récentes études montrent qu'ils pénètrent de plus en plus haut en amont, fréquentant notamment, sur le bassin de la Loire, les eaux de l'Allier jusqu'à Vichy.
Au stade adulte, le mulet se nourrit de déchets organiques et de végétaux.
En été, dans l'estuaire de la Loire, le bouchon vaseux conjugué aux faibles débits entraînant un déficit d'oxygène de l'eau provoquent à intervalles réguliers d'importantes mortalités de mulets alors en cours de dévalaison. On a estimé que ces épisodes de mortalité décimaient l'équivalent de la moitié, voire des trois quarts des captures réalisées par la pêcherie professionnelle.
Le mulet se pêche au filet, en Gironde et Dordogne, toute l'année. En Loire, les captures sont réalisées entre mars et décembre.
En 2009, près de 32 tonnes de mulets ont été pêchées.

Sa chair est excellente. Sur les étals, son prix s'affiche autour de 3 € le kg. On le trouve également salé ou séché. Ses œufs sont très prisés en Méditerranée où ils constituent un mets de luxe : la poutargue, aussi appelée « caviar de la Méditerranée ».

Les bonnes recettes : mulet au four sauce crème et ciboulette, mulet comme à Bayonne