réservé aux professionnels






Mot de passe oublié ?
Pas encore inscrit ?

 

Pub-Grunner1

 

Les grands migrateurs

Les grands migrateurs ou espèces amphihalines vivent une partie de leur cycle de vie en eaux douces et l'autre en mer. Les uns, anguilles, mulets, flets, se reproduisent en mer. On les appelle alors espèces thalassotoques. Les autres, saumons, truites de mer, aloses, lamproies marines, éperlans, frayent en eaux douces. On les dit alors potamotoques.

Alose              L'alose                                                            Voir l'espèce

Anguille              L'anguille                                                        Voir l'espèce

Lamproie marine              La lamproie marine                                         Voir l'espèce

Mulet              Le mulet                                                          Voir l'espèce

Comité de gestion des poissons migrateurs (Cogepomi)
Depuis 1994, dans le souci d'une meilleure gestion, les modalités de pêche des amphihalins ont été harmonisées du côté maritime et du côté fluvial en tenant compte de la réalité biologique des espèces. Le « décret amphihalins » (94-157) impose également la création dans chaque bassin d'un comité placé sous la présidence du préfet de région : le Cogepomi (Comité de gestion des poissons migrateurs). Le Cogepomi élabore ainsi un plan de gestion des poissons migrateurs appelé Plagepomi.