réservé aux professionnels






Mot de passe oublié ?
Pas encore inscrit ?

 

Pub-Grunner1

 

La pêche professionnelle dans les nouveaux tuyaux gouvernementaux

Nicolas HulotPas de changement avec la nomination d'Édouard Philippe à la tête du gouvernement, la pêche professionnelle en eau douce reste sous la tutelle du ministère de la Transition écologique et solidaire, dirigé par Nicolas Hulot. La pêche en mer et l'aquaculture sont, elles, désormais rattachées au ministère de l'Agriculture.

Rapide tour d'horizon des nouveaux interlocuteurs potentiels des pêcheurs professionnels en eau douce.

À l'Élysée. Diane Simiu, polytechnicienne, ancienne directrice des programmes de WWF France, conseille Emmanuel Macron sur les questions d'environnement. Elle est également la conseillère technique environnement de Damien Cazé, chargé de l'environnement à Matignon.
Audrey Bourolleau, 37 ans, est la conseillère agriculture, pêche, forêt et développement durable. Elle était, depuis 2012, déléguée générale de Vin et société, association représentant 500 000 acteurs de la filière viticole, et était, pendant la campagne présidentielle, la référente agriculture d'Emmanuel Macron.

À Matignon. Damien Cazé, énarque, directeur, en 2005, des pêches maritimes et de l'aquaculture au ministère de l'Agriculture, rejoint le cabinet du Premier ministre Édouard Philippe, pour le conseiller spécifiquement sur l'environnement et la pêche.

Direction de l'eau et de la biodiversité. La direction de l'eau et de la biodiversité a été réorganisée en avril 2017. C'est désormais le bureau de la ressource en eau et des milieux aquatiques de la sous-direction de la protection et de la gestion de l'eau, des ressources minérales et des écosystèmes aquatiques qui est compétent pour les questions de pêche professionnelle en eau douce.