réservé aux professionnels






Mot de passe oublié ?
Pas encore inscrit ?

 

Pub-Grunner1

 

Montons un beurre blanc nantais

Beurre blanc 

Pour 4 personnes
Préparation : 5 min
Cuisson 15 min + 10 min

4 échalotes 1 verre de vinaigre blanc ou rouge (ou selon les goûts, un mélange vin blanc/vinaigre) 200 g de beurre demi-sel bien froid coupé en cubes poivre

Reconnu pour être un des meilleurs accompagnements du poisson, le beurre blanc requiert néanmoins un savoir-faire. En effet, il s'agit d'une sauce émulsionnée, qui ne demande qu'à virer en huile pour peu qu'on lui lâche la bride. On peut le marier avec les poissons « nobles », sandres, brochets, ombles chevaliers, fera, saumons, et « moins nobles », mulets, silures, carpes, barbeaux.

Avant le repas, on prépare la réduction
Ciselez finement les échalotes au couteau. Dans une casserole, recouvrez-les du vinaigre et faite réduire à feu moyen durant une quinzaine de minutes. Elles doivent être cuites et tendres. Si ce n'est pas le cas, rajoutez du vinaigre et prolongez la cuisson jusqu'à ce qu'il ne reste plus qu'une cuillerée d'échalotes sans aucune goutte de liquide. Laissez refroidir.

1/4 d'heure avant de servir

Il y a deux écoles :

  • Certains remettent la réduction sur feu moyen en ajoutant 2 ou 3 cuillerées à soupe d'eau. Puis, ils ajoutent les morceaux de beurre en une seule fois. Le mélange est alors poivré et fouetté sans cesse jusqu'à ce que le beurre soit totalement fondu. C'est prêt.
  • D'autres, puristes ou héritiers nantais de la vieille recette, adoptent un procédé bien plus périlleux mais ô combien meilleur. Ils remettent la réduction sur feu doux et ajoutent un à un les morceaux de beurre. En tournant avec une cuillère en bois, ils veillent à ce que chaque morceau soit bien incorporé aux échalotes avant d'ajouter le suivant. Après 3 tours de poivre, il faut servir sans attendre.

Conseils

  • Pour éviter que le beurre blanc ne tourne, on peut ajouter une cuillerée de crème fraîche aux morceaux de beurre.
  • Les échalotes doivent être asséchées dans la casserole (sans trace de vinaigre) et refroidies avant de monter le beurre blanc. Si le feu est un peu trop fort, le beurre aura tendance à se transformer en huile. Arrêtez alors d'incorporer le beurre et fouettez énergiquement pour retrouver l'émulsion.
  • Le beurre blanc (version recette ancienne) peut être aussi réalisé au bain-marie.
  • La sauce peut être passée au chinois pour ôter les échalotes, mais cette opération refroidit la préparation et pourquoi gâcher des échalotes qui sont si bonnes ?
  • Le beurre blanc ne se réchauffe pas. Si vous le préparez avant le repas, réservez-le dans un thermos.
  • La conservation du beurre blanc au bain-marie est très délicate.
  • Utilisez un saucier électrique. Ainsi, le cuisinier ne sera pas obligé de rester rivé aux fourneaux. De plus, l'appareil maintient le beurre blanc au chaud à la juste température pendant toute la durée de la dégustation du plat.


Tous droits réservés lepecheurprofessionnel.com
Pour nous contacter, poser une question ; mentions légales ; annonceurs ; journalistes